Publié par Laisser un commentaire

L’accès au label RGE se renforce

L’accès au label et les contrôles des entreprises labellisées vont se renforcer. En cause, les avancées réglementaires.

Pour faire face à de trop nombreux cas de fraudes et/ou de travaux mal réalisés, les pouvoirs publics ont décidés de renforcer les contrôle entreprises labellisées RGE. Leur souhait, est de rendre encore plus exigeante la qualification des entreprises explique Alain Maugard, président de Qualibat.

Pour se faire l’Etat a décidé de passer de 12 à 19 domaines de travaux afin de mieux identifier les différents types de travaux et ainsi permettre une amélioration de la surveillance des marchés.

De ce fait, une entreprise peut des aujourd’hui demander d’élargir son champ de compétences RGE en conquérant de nouveaux domaines d’activités. Pour se faire, elle devra montrer des chantiers de qualité, ou demander une qualification probatoire sur deux ans, qui pourra être prolongée si les audits de qualité sont satisfaisants.

En plus de ces nouvelles distinctions, un renforcement des contrôles va être mis en oeuvre. Les audits seront aléatoires et si un écart majeur est repéré, d’autres audits seront effectués.

En cas de non connaissance des règles de l’art, le label RGE pourra être suspendu le temps que l’entreprise concerné se mette en conformité.